Profession: Avocat

En droit, l’avocat est une personne qui exerce une activité de manière intellectuelle, sa profession se base sur la défense orale de ses client en justice, il est donc un juriste dont les fonctions sont de donner à ses clients (personne physique ou morales) des conseils ; de les diriger, les orienter, les représenter, les assister e surtout de les défendre de manière convaincant en justice pour faire valoir leurs propre droit.

Les avocats sont dans un groupe de gens de loi qu’on appelle « auxiliaires », en effet, ils peuvent parfois se mêler indirectement ou directement à la mission et aux obligations publiques envers la justice malgré qu’ils ne sont pas dans l’ensemble des magistrats.

A noter : les avocats sont indépendants, dans ce cas ils ne se placent sous aucun pouvoir d’une autorité hiérarchique excepté celles qui sont dans une organisation de travail.

L’avocat a un rôle partial c’est-à-dire qu’il prend parti pour ou contre quelqu’un ou une opinion et qui juge sans souci d’objectivité.

Les 2 rôles essentiels des avocats sont de présenter et de protéger ses clients devant la justice

Notion d’Avocat en droit public :

A savoir sur le droit public : En générale, droit public c’est l’ensemble des règles qui commandent, gouvernent les communautés privées et publiques.

Le publiciste, c’est l’appellation des avocats spécialisés en droit public. Ils sont compétents et interviennent sur les champs de droit administratif qui sont formés par l’ensemble des règles gouvernant les droits et les obligations de l’ensemble de service de l’Etat ; le droit de l’environnement, de droit international public, etc.…

Qualité :

Tout d’abord, le travail d’avocat exige la discrétion, dans ce cas le publiciste doit faire preuve d’une grande discrétion. De plus, dans le différent secteur de droit, le publiciste doit montrer ses capacités et ses connaissances approfondies en exerçant dans le domaine dont il est spécialisé (avocat immobilier, avocat pénal, avocat fiscaliste, avocat du divorce…. De plus, il doit démontrer qu’il a d’excellentes capacités oratoires et rédactionnelles.

Communication orale : pour réussir à persuader par des preuves

Communication écrite : pour la rédaction des textes juridiques et contrats.

Enfin, le publiciste doit faire preuve d’une maîtrise absolue de son domaine d’activité, il doit avoir le sens de l’organisation, l’esprit d’analyse et de discernassions, de synthèse pour le traitement des grands dossiers.

Notaire et avocat : quelles sont les différences ?

Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui confondent encore les attributions et missions du notaire et de l’avocat. En effet, ces deux professionnels du droit ont des formations très semblables : un baccalauréat en droit est nécessaire pour pouvoir obtenir le titre de notaire ou d’avocat. Cependant, à la fin de ces trois ans d’étude, les futurs avocats entrent à l’École du Barreau tandis que ceux désirant devenir notaires s’inscrivent au diplôme de deuxième cycle en droit notarial.

Les différences entre les deux métiers

Il faut savoir que la plus grande différence entre un notaire et un avocat réside dans les pouvoirs qui leur sont accordés par la loi. L’avocat représente son client devant le juge ou le tribunal pour les matières contentieuses. Il peut donc le défendre et parler en son nom. Le notaire peut également représenter un professionnel ou un particulier, mais seulement pour les matières non contentieuses. Ces dernières sont les affaires où il n’y a pas d’opposition, notamment dans les affaires relatives au droit des personnes. Mais le notaire possède un rôle que l’avocat ne peut en aucun cas tenir. En effet, la loi sur le notariat confère au notaire le statut d’officier public, il possède un sceau qui lui permet d’authentifier certains documents. En outre, le notaire a le devoir d’être impartial vis-à-vis dû de son client, qu’il ne peut donc défendre au sens propre du terme. Pour ce qui est du titre de conseiller juridique, tant les membres du Barreau que les membres de la Chambre des notaires sont autorisés à l’utiliser. Ainsi, les deux types de professionnels sont aptes à vous conseiller en ce qui a trait à vos affaires juridiques

Choisir son avocat ou son notaire

Les métiers d’avocats et de notaires sont des métiers juridiques qui possèdent leur propre jargon, difficile à appréhender pour un simple amateur. Ainsi, l’on peut reconnaître un bon notaire ou avocat à sa capacité à expliquer de manière simple et concise toutes ses subtilités à son client. De plus, il faut privilégier ceux qui sont patients et qui font preuve de compréhension envers leurs clients. Il faut également veiller à choisir un notaire et un avocat qui font preuve de discrétion et respectent le secret professionnel.